Créer un site internet

Naissance de l'ARROM

Pourquoi une association pour l'Orgue de l'église protestante de Muttersholtz

Ces dernières années, l’état de l’instrument se révéla de plus en plus préoccupant. Les difficultés se succédaient pour les organistes de la paroisse : éléments déconnectés, notes muettes ou au fonctionnement aléatoire, vent insuffisant en raison d’importantes fuites, …

En 2016, il est envisagé, avec le concours de la municipalité, propriétaire de l’édifice et de l’instrument, de procéder à sa restauration. A partir de 2017, un groupe de travail est constitué. Paroissiens, représentants de la commune, organistes, amateurs d'orgue débattent lors de nombreuses réunions, souvent très animées, et avec l'aide de Christian LUTZ, conseiller pour les orgues auprès de l'UEPAL, consultent plusieurs facteurs d'orgue. C'est finalement le projet le plus ambitieux qui est retenu : un instrument neuf dans l’esthétique de Silbermann, dans le buffet de Silbermann restauré à ses dimensions d’origine. La tâche est confiée à la Manufacture d’Orgue Quentin Blumenroeder de Haguenau, pour un montant de 178 454 € TTC.

Si une partie de la dépense est couverte par la Paroisse protestante et la municipalité, une part non négligeable reste à trouver. Ce projet ambitieux avait besoin d’être accompagné et mis en valeur, c’est ainsi que nait l’ARROM : Association pour la Restauration et le Rayonnement de l’Orgue de l’église protestante de Muttersholtz.

L’ARROM est régie par les articles 21 à 79 – IV du Code Civil Local maintenus en vigueur dans les départements du Bas-Rhin, Haut-Rhin et Moselle, ainsi que par ses statuts. Elle est inscrite au registre des associations du tribunal d’instance de Sélestat.

Objectifs

L’ARROM se donne pour mission :

  • L’information et la coordination des différents partenaires du projet de restauration de l’orgue
  • L’accompagnement financier du projet par la recherche de fonds (donateurs, mécènes, évènements)
  • L’organisation d’évènements musicaux et culturels autour de l’orgue restauré.
×